L’impro régionale derrière L’indice bohémien

Rouyn-Noranda, 7 novembre 2016 – Le 5 novembre dernier, c’est toute la communauté d’improvisation de l’Abitibi-Témiscamingue qui s’est rassemblée le temps de match pour démontrer son appui à L’indice bohémien.

L’événement « Journal en cours d’improvisation » dont tous les profits et dons ont été versés au journal réunissait des représentants de chaque ligues et clubs de la région : La Sale ligue d’improvisation de La Sarre (SLI), La Ligue d’improvisation de Val-d’Or (LIV), La Soirée de l’improvisation de Rouyn-Noranda (SIR-N), Ligue d’improvisation de la MRC Abitibi (Lalibaba), Le Club régional d’improvisateurs voués à une mort évidente (CRIME). Pour l’occasion, l’ensemble des artistes et artisans ont choisi de s’impliquer bénévolement dans la soirée : arbitre, technicien, dj, animateur, photographe, guichetière…

Journal en cours d'improvisation, Scène Paramount, © Louis Jalbert 2016
Journal en cours d’improvisation, Scène Paramount, © Louis Jalbert 2016

C’est dans la bonne humeur que les spectateurs ont pu profiter d’une soirée d’impro de qualité durant laquelle des thématiques en lien avec le journal ont été abordées avec humour et légèreté. Au final, c’est près de 500 $ qui fut remis à L’indice. Fiers du succès de cet événement, les improvisateurs de la région espèrent que d’autres artistes et organismes du milieu culturel emboîteront le pas et invitent la population à signifier leur appui, car « Un journal, ça ne s’improvise pas ».

Merci à nos partenaires et collaborateurs : La Scène Paramount, La SLI, La LIV, La SIR-N, La Lalibaba, Le CRIME ainsi qu’à tous ceux et celles qui ont contribué de près ou de loin à l’événement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *